Les huttes de sudation dans le Gers

Notre hutte de sudation vient de la tradition Sioux Lakota. C’est une hutte à 16 perches. Elle est basse et ronde, construite en bambou  et recouverte de couvertures. Au milieu se trouve un foyer dans lequel on pose des pierres volcaniques, “les esprits pierres”, que l’on chauffe au rouge et que l’on arrose d’eau accompagnée de plantes maîtresses et sacrées comme la sauge, le copal, le romarin, le cèdre et bien d’autres. Les pierres sont chauffées à l’extérieur, dans un feu lui aussi préparé selon la coutume traditionnelle.

Dans la hutte tous les pouvoirs de l’univers sont là. C’est un lieu sacré de purification et de soin. La cérémonie qui s’y déroule se nomme “Inipi”, qui signifie “renaître encore”. Quand on y rentre c’est comme de rentrer dans le ventre de notre Terre Mère. La vapeur dégagée, union de l’eau, des pierres et des plantes, permet de se connecter au plus profond de soi, avec la symbolique des quatre directions (l’ouest, le nord, l’est et le sud), ainsi que les éléments de vie qui leur correspondent et qui sont l’eau, l’air, le feu et la terre. On y vient le cœur pur, avec une intention claire de purification physique, mentale, émotionnelle, et/ou spirituelle. La hutte est un lieu de recueillement, où l’on offre ses difficultés à l’univers, et où on apprend à dépasser ses propres limites. La cérémonie de l’Inipi répond à nos prières les plus profondes, elle nous revitalise, nous régénère, et nous permet de repartir sereins, avec des réponses essentielles à nos questionnements les plus intimes.

En cas de pluie intense, si le feu ne peut pas être construit, c’est que le moment pour cet Inipi n’est pas venu. On remplacera cette cérémonie par d’autres pratiques: soins chamaniques et/ou voyages individuels ou en groupe, selon des thématiques diverses et selon vos demandes.

Au niveau pratique

Venez à la hutte avec une intention claire, que ce soit une question, une demande de soin, un vœu pour vous ou pour un de vos proches, ou tout autre besoin que vous avez.

Le feu se construit dans l’après midi, vers 14 heures. On laisse les pierres chauffer pendant +/- 3 à 4 heures. Pendant ce temps nous prendrons le temps de fabriquer nos “sachets de vœux” en toute conscience, et nous préparerons au voyage.

On rentre donc dans la huttes vers 18:30 heures. On en sort en général vers 21:00/21:30. Ce timing est aléatoire, la cérémonie se déroule selon les besoins des participants.

  • Apportez, si vous en avez, votre tambour, des maracas, une guimbarde, ou tout autre instrument de percussion.
  • Apportez aussi une offrande au feu sous forme de tabac naturel, ou tout autre plante à laquelle vous vous sentez liés.
  • Vous aurez besoin d’un vêtement léger pendant la hutte (robe, paréo, pantalon léger ou short), une serviette de bain, un pull ou une veste quand vous sortirez, surtout qu’en hiver les nuits sont froides. Évitez les vêtements en matière synthétique!

Contre-indications

  • Si vous avez une maladie de cœur, cette cérémonie n’est pas recommandée.
  • À partir de la veille, évitez de boire de l’alcool, et/ou de consommer toute autre drogue.
  • Prenez un petit déjeuner copieux car nous ne mangerons qu’après la hutte, donc tard dans la soirée.

Si vous avez des questions je vous y répondrai avec plaisir, surtout si c’est votre première expérience.